LISTEN

ORDER NOW

Le nouveau single «Stronger» est un poème chanté qui se décline en image dans un «memento mori» aux dimensions vertigineuses. Framix y célèbre l’inconstance du monde, l’implacable nature qui érode les civilisations les plus triomphantes et les rend à la poussière. C’est une plongée dans la spirale du temps dans laquelle chaque spectateur y trouvera le sens qu’il désire.

Qui de mieux qu’un personnage de découvreur de la fin du XVIIIème siècle pouvait rendre compte de ce regard sur l’histoire ? Voilà justement l’époque où les premières expéditions scientifiques rencontrèrent les vieilles pierres, où des hommes prirent conscience qu’ils ne faisaient que simplement continuer de vivre derrière d’autres avant eux.
C’est l’éclosion d’une vision romantique du monde où l’on peut s’émouvoir de la fugacité de notre histoire et de notre existence devant les forces de la nature et du temps qui s’écoulent inlassablement. Un regard qui peut sonner comme un rappel face au matérialisme qui gouverne notre temps.

Cette petite production filmique résulte de plusieurs mois de travail. Revendiquant comme à son habitude son coté «bricolage», Framix a créé de grands décors miniatures à la main et réalisé son clip en alliant exigence artistique et moyens réduits.

Du coté de la musique, voici un des rares titres de l’auteur en mode mineur. Il utilise les codes du «rock steady» et les rythmes «early reggae» de la fin des années 60, en y ajoutant des couleurs pop 70’s et 80’s. Par l’empilement des rythmiques, il joue à créer une tension puis à lâcher du leste dans des explosions de choeurs et d’envol de guitares. «Stronger» parait accompagné de sa version instrumentale qui dévoile un paysage différent.

Ce single en appelle un autre avant l’été puis annonce un album à l’automne prochain.

© Frakamix Production 2018