FRAMIX 2021 - THE CHERUBIM - ARTWORK.jpg

"When Lucifer was thrown down to earth,
And some angels with him. 
Because of Saint Michael the Archangel,
The lie was revealed."

Framix revient avec un format court, une ballade au fil de 6 morceaux sur le thème du paradis perdu.
Immergé dans son coin de nature, entre bucheronnage, musique et philosophie, il élargit le propos de chacune des chansons de ce EP d’une référence biblique.

 

« You Don’t Want It » retentit dès l'intro comme une sonnette d’alarme sur notre époque dans un titre mêlant rock steady, funk, couleurs electro - quand « Dollar Ska » nous ramène au ska old school d’un Prince Buster - et « Lucky You » nous offre un regard sur notre époque dans une comédie syncopée et sautillante.

« The Cherubim », qui donne son nom à l’EP au travers d’un « Rock Steady – dub » ultra old school de facture très « Lee Perry ». - évoque la

« bataille dans le ciel » au début des temps dans laquelle Lucifer se rebella contre le projet de Dieu puis chuta sur terre sous l’épée de Saint Michel Archange, ouvrant sur le fascinant "mystère de l'iniquité".

Le Ep se termine sur une berceuse chantée en français imaginant le paradis perdu du jardin d’Eden où seuls les animaux vivent, dans des ruines laissées par l’homme, qui aura fini son temps ici bas.

  • Youtube
  • Spotify Icône sociale
  • Deezer sociale Icône
  • iTunes sociale Icône
  • Bandcamp sociale Icône
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter